mercredi
24 août 2016
 



02 BP 5657 Ouagadougou 02
Burkina faso

Tél: +226 25 36 54 41
Mail: contact@reseaumarpbf.org

Heures d’ouverture

8h - 17h

Nos vidéos


Double-cliquez pour afficher la vidéo

Nos liens

 

| ACCUEIL | | Qui sommes-nous ? | | Nos réalisations | | Zones d’intervention | | Nos rapports | | Nos partenaires | | Notre équipe |

Sécurité alimentaire Don de matériels non vivres aux sinistrés de Gourcy Formation de formateur sur le compostage dans la province de la Sissili et le Nahouri

Soutenir nos actions

Médiathèque

Nous contacter



Newsletter

  Programme DRYDEV : Les nouvelles de la campagne agricole dans le Yatenga/Burkina Faso
lundi 18 juillet 2016

Bagaya Moussa est un producteur dans la commune de Zogoré/Yatenga Région du Nord au Burkina Fso. Il a 39 ans ; il est marié à deux femmes et père de cinq (5) enfants. Il fait partie des bénéficiaires du « programme d’amélioration des terres arides » (DRYDEV) Après la formation qu’il a reçu sur les paquets techniques, il a choisi un site pour expérimenter la technique de la production dans les demi-lunes.« "C’est la première fois que je produis dans les demi-lunes. Je veux expérimenter d’abord et voir les (...)

Lire la suite

  La place des cultures maraîchères dans l’économie des ménages au Sanguié
mardi 24 mai 2016

Selon les confidences de la présidente du Groupement Zomada, « À la fin de la récolte,
si tout se passe bien, il est attendu pour la campagne 2016, environs 30 sacs de choux1
et 50 caisses de tomates. Le prix du sac de 100kg de choux varie entre 7500 et
10.000FCFA actuellement (nous sommes en Avril). Quant à la tomate, nous avons la
caisse à 3000FCFA. Toutefois si nous arrivons à vendre nos produits à un bon prix,
nous pouvons avoir à peu près trois cent mille francs (300 000) FCFA » télécharger le (...)

Lire la suite

  La maraicher-culture : une alternative pour lutter contre le chômage et la pauvreté économique des ménages au Yatenga.
mardi 24 mai 2016

« Le maraîchage a beaucoup changé ma vie ». Affirme –t-elle. « Grâce à cette activité, j’arrive à subvenir à mes besoins. Les bénéficies que je tire de cette activité me reviennent directement sans que mon mari ne s’y mêlent. Grâce au maraîchage j’ai de quoi bien m’habiller et bien prendre soin de mes enfants sur le plan alimentaire, sanitaire et sur le plan de l’hygiène. Je contribuer également à la scolarité des enfants, à l’achat de leurs fournitures scolaire. Aujourd’hui, je suis moins à la charge de mon (...)

Lire la suite

  Fin de la visite du coordonnateur Pays Sahel de DRYDEV, au Burkina Faso
vendredi 13 mai 2016

La mission introductive du nouveau coordonnateur (DRYDEV), Programme de Développement des terres Arides, M. Georges Okwach a pris fin ce jour Vendredi 13 Mai au Burkina Faso. Après une semaine de travail avec les acteurs et les bénéficiaires sur le terrain, une rencontre de restitution s’est tenue ce matin dans les locaux du Réseau MARP Burkina, organisation lead du programme. Ont participé à cette rencontre, tous les partenaires de mises en œuvre de même que les partenaires terrains. Cette (...)

Lire la suite

  Rapport de l’atelier national de plaidoyer sur la RRC
jeudi 28 avril 2016

Rapport de l’atelier national de plaidoyer sur la Réduction des Risques de Catastrophes au Burkina Faso.

Lire la suite


Autres publications

le Réseau MARP Burkina forme les producteurs de la Sissili et du Nahouri en techniques de gestion des magasins
14 avril, par Adama
Formation de formateurs sur le compostage dans la province de la Sissili et le Nahouri
3 mars, par Adama
Journée promotionnelle du soja dans la Sissili : les acteurs se sont penchés sur les difficultés que connait la filière.
19 février, par Adama
Promotion du soja Le Réseau MARP-Burkina et ses partenaires initient le premier pas dans la Sissili
15 février, par Adama
Célébration de la journée internationale de la prévention des catastrophes à Louda : les savoirs traditionnels et autochtones à l’honneur
23 décembre 2015, par Adama
| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20 |